Acheter un hébergement Réserver un hébergement Newsletter Accès propriétaire
L'ARBRE AUX OISEAUX
Partager cet hébergement insolite
Partager
Nombre de personnes pour cet hébergement insolite
Région de cet hébergement insolite
Nombre de personnes pour cet hébergement insolite
Cabane dans les arbres
Caractéristiques du logement
Présentation du domaine



Bâtisseur sa vie durant, Christophe Marga n'avait qu'une envie : quitter la ville, se retirer au vert et changer radicalement de vie. Chassez le naturel, il revient au galop ! Lui et son épouse Isabelle craquent pour « Roseania », une maison « à histoire », celle de Jacques-Joseph Grancher, célèbre professeur de médecine connu pour ses travaux sur la tuberculose, installé au Pays Basque à la fin du XIXe siècle. La propriété est délabrée, mais elle a gardé une élégance naturelle. Avec 1400 m de surface bâtie, il y a de quoi faire ! Après quelques mois de travaux pharaoniques, la maison reprend vie, des chambres d'hôtes et des appartements en location sont créés. L'occasion pour Christophe de souffler un peu et de revenir à ses premières amours : la création en ferronnerie. Artiste dans l'âme Christophe se passionne depuis toujours pour un matériau sous-employé : la « ferraille » : C'est en se promenant le long de la Nive, qui serpente au cœur du Pays Basque, qu'il a une idée de génie : construire des arbres, de vrais-faux arbres à sa mesure, des arbres en métal dans lesquels vont être installées des maisons perchées. Ce sera « l'arbre aux oiseaux ». Vous n'en trouverez nulle part ailleurs comme ceux-là, sortis de son imagination fertile ! Pas moins de 17 tonnes d'acier, 70 tonnes de béton, ont été nécessaires pour édifier le premier! Après des tests de résistance et la complicité de chaudronniers, les pièces détachées de l'arbre aux oiseaux sont assemblées. Perchés à différents niveaux de hauteur, trois étonnants nids d'hôtes en suspension vous ouvrent leurs branches, dont deux au coeur du tronc de l'arbre, le premier à 2,20 m, est conçu pour deux personnes (et un enfant), le 2e se trouve plus haut, à 4,20 m, et enfin le pigeonnier octogonal, à 9 m. Tous équipés de lits ronds. Pour vous faire tourner la tête!

Copyright Denise Cabelli - Reproduction interdite

English version

A life-long builder, Christophe Marga had but one desire: to leave the city, retreat into the country and radically change his life. Our true colors eventually shine through! He and his wife Isabelle fell for "Roseania," a house "with history," where Jacques-Joseph Grancher, famous professor of medicine known for his work on tuberculosis, settled in the Basque region at the end of the 19th century. The property had deteriorated, but it had retained a natural elegance. With a building surface of 1400 m, there was enough to do to keep them busy for a while! After several months of pharaonic work, the house came to life again, with guestrooms and apartments to rent. It was the chance for Christophe to breathe a little and return to his first love: metalwork creations. An artist at heart, Christophe had always loved an under-used material: scrap iron. While he was walking along the Nive river, that snakes its way through the heart of the Basque country, genius struck: he would build trees, imitation trees made to measure, metal trees with treehouses installed inside them. It would be called "L'Arbre aux Oiseaux" ("The Bird Tree"). You will find nothing, anywhere else, like these products of his fertile imagination! No fewer than 17 tons of steel and 70 tons of concrete were necessary to build the first one! After resistance tests and the assistance of coppersmiths, the spare parts of The Bird Tree were assembled. Perched at differents heights, three surprising, suspended "guestnests" now await you, including two in the trunk of the tree. The first, 2.20 m high, was designed for two people (and one child); the second is situated higher, at 4.20 m; and finally there's the octagonal dovecote, at 9 m. All are equipped with round beds. To make your head spin!
Carte
Points d'intérêts - Source Wikipédia
Photos
Vidéo